2015-05 / STEADYMET / Trading


29 mai 2015

Pour cette centrale de 80 MW équipée de trackers 1 axe située en Afrique du Sud, la prévision de production day-ahead fourni pour le 29 mai a été d’excellente qualité. Heureusement, car l’enjeu est de taille lorsqu’il s’agit de vendre sur le marché l’énergie produite par une telle centrale.

En effet, même avec une si grande précision, le coût financier associé à l’erreur de prévision serait de l’ordre de 100 € pour cette seule journée (et le double pour le 30 mai), sur une année cela donnerait plus de 35 000 € !

On comprend alors l’importance de faire appel aux technologies les plus avancées afin de minimiser au maximum les écarts entre prévisions et productions réalisées. L’utilisation de solutions inadaptées aboutirait à des surcoûts dépassant les 100 000 €, voire 200 000 € par an.

 

 

South Africa PV plant day-ahead forecast

En bleu, la production réalisée, en orange celle prévue la veille – 29 et 30 mai 2015.