2015-09 / STEADYMET / Systèmes insulaires


1 septembre 2015

Prévisions J+1/J+2 pour une centrale de 800 kW en Corse.

Les prévisions fournies plusieurs jours à l’avance se basent sur des prévisions météorologiques et sur une modélisation fine de la centrale photovoltaïque.

Sur la figure 1, qui compare la production réalisée à celle prévue 2 jours à l’avance, on devine que les écarts correspondent à des passages nuageux qui n’avaient pas été anticipés. Ce type de fluctuations rapides (et surement locales) de la couverture nuageuse ne peut être prévu par les modèles météo.

On constate à la fois des chutes de production de très courte durée (par exemple en fin de matinée) et d’autres qui durent aux alentours de 2 heures (dans l’après-midi).

La figure 2 présente la prévision fournie 1 jour à l’avance. Le niveau moyen de production annoncé est plus faible. Cette différence marquée avec la figure 1 est un indicateur d’une situation météorologique instable. On peut alors s’attendre à un niveau de précision plus faible.

 

 

2 Days-ahead forecast

Figure 1 : réalisation (en bleu) vs prévision (en rouge) – 2 jours à l’avance, pas de temps : 5 minutes

 

Day-ahead forecast

Figure 2 : réalisation (en bleu) vs prévision (en rouge) –1 jour à l’avance, pas de temps : 5 minutes