2015-12 / STEADYMET / Gestion des réseaux électriques


31 décembre 2015

Le système électrique espagnol intègre 4,4 GWc d’installations photovoltaïques dans son réseau continental.

La figure 1 montre les prévisions réalisées le matin du 29 décembre pour le dernier jour de l’année 2015. L’incertitude est relativement élevée, l’écart entre le P10% et le P90% étant de quasi 800 MW à midi.

 

2 days ahead solar forecast Spain

Figure 1 : réalisation (en bleu) vs prévision (en rouge/orange pour les quantiles) – 2 jours à l’avance, pas de temps : 15 minutes

 

Les prévisions du lendemain sont plus précises (cf figure 2), à la fois plus centrées sur ce qui sera finalement produit, et avec un niveau d’incertitude plus faible. En effet l’écart entre le P10% et le P90% à midi s’est réduit à 500 MW, et plus globalement l’ensemble des courbes ce sont rapprochées.

La conséquence opérationnelle au niveau de la gestion du système électrique, est un besoin de réserve plus faible pour faire face à l’aléa de production photovoltaïque.

 

1 day ahead solar forecast Spain

Figure 2 : réalisation (en bleu) vs prévision (en rouge/orange pour les quantiles) – 1 jour à l’avance, pas de temps : 15 minutes

Ce résultat est habituel : plus l’horizon temporel se réduit, plus les prévisions sont fiables et l’incertitude réduite.

Néanmoins, ce n’est pas systématique, ainsi les prévisions fournies le matin même (cf figure 3) présentent des intervalles de confiances et une précision sensiblement comparables à ceux de la veille.

 

intraday solar forecast Spain

Figure 3 : réalisation (en bleu) vs prévision (en rouge/orange pour les quantiles) du matin, pas de temps : 15 minutes