2017-04 / SteadySat / Trading de la production solaire en France


24 avril 2017

Trading de la production solaire en France – Comment améliorer la gestion du risque ?

En France, la vente sur le marché de l’électricité solaire devient une réalité. L’énergie peut être négociée pour livraison le lendemain (marché day-ahead) ou le même jour (marché intraday) jusqu’à 30 minutes avant le début de la période de livraison.
Les prévisions fournies la veille pour le lendemain sont généralement de bonne qualité, mais certains jours des écarts importants peuvent apparaître, comme ici le 24 avril 2017.

 

Figure 1 : réalisation (en bleu) vs prévisions SteadyMet (en rouge/orange pour les quantiles) de la veille

 

L’utilisation d’images satellites permet de mettre à jour les prévisions toutes les 15 minutes en tenant compte de l’état de la couverture nuageuse et de sa dynamique. A un horizon de 1h, la précision est supérieure à celle obtenue la veille à partir uniquement de prévisions météorologiques.
En s’appuyant sur cette technologie, il devient alors plus rentable de participer au marché intraday, et d’attendre le dernier moment pour annoncer sa production afin de réduire les écarts prévision-réalisation (et les coûts associés !).
Cette maitrise des risques est aussi renforcée par l’information contenue dans les intervalles de confiance (prévision probabiliste).

 

Figure 2 : réalisation (en bleu) vs prévisions SteadySat (en rouge/orange pour les quantiles) – 60 minutes à l’avance